Forum réservé aux pratiquants des entrainements d'escrime médiévale de la salle d'Armes de la Tour d'Auvergne à Paris.
 
AccueilCalendrierGalerieFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 A l'époque c'était viril le tournois

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
garfield
Admin
avatar

Nombre de messages : 3531
Age : 37
Localisation : Ermont 95
Poste dans la CATA : Secrétaire
Date d'inscription : 03/02/2008

MessageSujet: A l'époque c'était viril le tournois   Ven 20 Mai - 11:41

http://www.thehaca.com/essays/Lalaing.htm

Un récit traduit en anglais sur les faits d'armes de Jacques de Lalaing un très bon tournoyeur du XVeme. Ils ne donnaient pas dans la dentelle les gars !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.b-kane.com
Sganarelle

avatar

Nombre de messages : 1114
Date d'inscription : 12/02/2008

MessageSujet: Re: A l'époque c'était viril le tournois   Ven 20 Mai - 13:31

C'était surtout très technique, comme le montre le texte! Smile

Jacques de Lalaing, en même temps, est probablement un des meilleurs chevaliers et tournoyeurs français... Avec probablement Bertrand Du Guesclin.

On voit bien aussi à quel point la hache d'armes est appréciée par les chevaliers français...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
garfield
Admin
avatar

Nombre de messages : 3531
Age : 37
Localisation : Ermont 95
Poste dans la CATA : Secrétaire
Date d'inscription : 03/02/2008

MessageSujet: Re: A l'époque c'était viril le tournois   Ven 20 Mai - 17:09

En effet la hache à l'air d'être leur arme de prédilection.

A en croire le récit il y avait beaucoup de blessure par estoc.

Je trouve qu'il est intéressant de voir que les participants cherchaient l'efficacité, parfois au détriment de leur propre protection. Certain préfèrent combattre avec une salade ouverte ou un chapel de fer pour une bonne vision et bonne respiration.

Ils faisaient aussi du tournois en équipe.

Ce qui est curieux de voir aussi c'est qu'ils entraient en lice avec plusieurs armes et en changeaient instantanément en cours de combat !! J'ai déjà du mal à tenir une épée Shocked alors une hache + une épée + une dague !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.b-kane.com
Grand Gui



Nombre de messages : 49
Age : 39
Localisation : Dijon
Date d'inscription : 05/02/2010

MessageSujet: Re: A l'époque c'était viril le tournois   Ven 20 Mai - 19:57

Le trio d'armes en entrant dans la lice relève plus de la coutume que de la réelle nécessité martiale. Le combattant porte les armes -nobles- qu'il est censé maîtriser. C'est un académisme. Ou en tout cas c'est ce qu'on pense humhum...

Et la dague n'est utilisée qu'en dernier recours... pour gratter dans la ferraille quand elle est à terre.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.detailleetdestoc.com/
garfield
Admin
avatar

Nombre de messages : 3531
Age : 37
Localisation : Ermont 95
Poste dans la CATA : Secrétaire
Date d'inscription : 03/02/2008

MessageSujet: Re: A l'époque c'était viril le tournois   Ven 20 Mai - 20:46

c'est un bon ouvre boite la dague.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.b-kane.com
Sganarelle

avatar

Nombre de messages : 1114
Date d'inscription : 12/02/2008

MessageSujet: Re: A l'époque c'était viril le tournois   Mer 6 Juil - 15:23

Un article très intéressant, que je recommande à tous!

http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k108758/f7.image.langFR

En particulier, il est intéressant de noter:
-Que les tournois n'étaient pas forcément bien vus. Même par la noblesse et le souverain.
-Qu'une très faible proportion de la noblesse la pratique, et que la majorité des pratiquants étaient de "faible niveau".
-Que les bons combattants sont subtils, ne se reposent pas sur la force ou l'endurance, notamment à la hache et à l'épée. Les autres correspondent à ce que Liechtenauer appelle des buffles, ou ce que Fiore appelle des paysans.
-Qu'à pied les épées sont utilisées quasiment exclusivement en estoc contre les faiblesses d'armures, les haches elles sont utilisées de taille et d'estoc.
-Qu'un combat singulier ne s'arrete pas quand l'un est à terre... Ils peuvent toujours se relever.
-Que les coups d'épée sont comptés. Vu les "scores", il semblerait que "coup" soit synonyme de "touche".
-Que les armures d'époque, ce n'est pas de la camelote, vu les gnons qu'ils se prennent.
-Que frapper du poing ou du pied, c'est mal vu, c'est "se battre comme des femmes." (Olivier De La Marche)
-Que Jacques de Lallaing, c'est Jacques Delamorkitu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
garfield
Admin
avatar

Nombre de messages : 3531
Age : 37
Localisation : Ermont 95
Poste dans la CATA : Secrétaire
Date d'inscription : 03/02/2008

MessageSujet: Re: A l'époque c'était viril le tournois   Jeu 7 Juil - 6:06

Sganarelle a écrit:

-Qu'une très faible proportion de la noblesse la pratique, et que la majorité des pratiquants étaient de "faible niveau".

Ca je le reconstitue à la perfection Razz

Sinon document très intéressant, merci Sgan.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.b-kane.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: A l'époque c'était viril le tournois   

Revenir en haut Aller en bas
 
A l'époque c'était viril le tournois
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» A l'époque c'était viril le tournois
» Chouraqui était chez nous.
» Photos d'époque uniquement de VW (coxchtinel)
» Photo d'époque
» catalogue d'époque et kit tuning

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Section Escrime Médiévale de la salle d'Armes de la Tour d'Auvergne :: Salle d'arme (partie visible au public) :: Bibliothèque-
Sauter vers: