Forum réservé aux pratiquants des entrainements d'escrime médiévale de la salle d'Armes de la Tour d'Auvergne à Paris.
 
AccueilCalendrierGalerieFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 3-Les distances

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Gari

avatar

Nombre de messages : 380
Date d'inscription : 13/02/2008

MessageSujet: 3-Les distances   Mer 16 Avr - 10:41

Les distances


Texte non finalisé, il y a des trucs à revoir. Vos commentaires sont les bienvenus

J'ai une façon un peu particulière d'appréhender les distances : je compte en nombre de pas. Nous aurons donc :

- la distance 0 pas : on peut toucher l'adversaire sans avoir besoin de se déplacer.
- la distance 1 pas : il faut faire un pas pour pouvoir toucher l'adversaire.
- la distance 2 pas : il faut faire deux pas pour pouvoir toucher l'adversaire.
- la distance 3 pas : il faut faire trois pas ou plus pour pouvoir toucher l'adversaire.

Savoir percevoir instantannément à quelle distance nous sommes de l'adversaire est capital. C'est un fondamental incontournable : tant que vous ne saurez gérer votre distance, vous ne pourrez gagner un combat. Petite explication de chaque distance :

La distance 0 pas
C'est la distance à laquelle une attaque peut se faire sans marche préalable. Si vous vous retrouvez à cette distance de votre adversaire sans le vouloir, alors vous êtes mort.

La distance 1 pas
Il faut faire une marche pour pouvoir atteindre votre adversaire. C'est une distance critique, qui demande normalement une réaction instantannée de votre part : ou bien vous attaquez, ou bien vous cassez la distance. Attendre sans rien faire à cette distance est particulièrement dangereux, il faut être très attentif à toute action de la part de votre adversaire...

La distance 2 pas
C'est la distance de combat confortable, celle qui vous permet de toiser votre adversaire et de le jauger. Vous êtes en relative sécurité, puisque l'adversaire a deux pas à faire pour vous attaquer. C'est à partir de cette distance qu'on "joue" avec les déplacements : on avance, on recule, on va sur le côté, on feinte, on essaie d'embrouiller l'adversaire.

La distance 3 pas
C'est la distance de sécurité absolue : elle n'offre aucun intérêt. C'est la distance mùinimum à laquelle commence un combat.

Notez que les débutants ont tendance à combattre très près : ils seront généralement à 0 ou 1 pas de distance, sans pour autant attaquer. Fasse à un adversaire capable, un débutant se fait donc latter très facilement.

Les notions de distance seront très largement repris dans les chapitres suivants.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leo Viridis

avatar

Nombre de messages : 2511
Age : 42
Localisation : Auvergne, à Paris
Date d'inscription : 20/11/2008

MessageSujet: Re: 3-Les distances   Ven 21 Nov - 1:30

Et comment concidéres-tu les différences de porté?
Car j'ai toujours entendu dire :"toucher c'est bien, survivre c'est mieux!"
Donc une même distance métrique peut être un 2 pour toi et un 1 pour ton adversaire?

_________________
Lorsque quelqu'un médit sur une personne dans son dos face à vous, dites vous qu'elle en fait de même avec vous dans votre dos
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gari

avatar

Nombre de messages : 380
Date d'inscription : 13/02/2008

MessageSujet: Re: 3-Les distances   Ven 21 Nov - 10:39

Oui tout à fait ! Tu as raison d'en parler, à mon avis il s'agit du même travail au final puisqu'on doit être capable de déterminer autant le nombre de pas qu'on doit parcourir pour attaquer et celui que l'adversaire doit parcourir pour attaquer.

Donc il s'agit de réaliser que si on est à 2 pas d'attaque de son adversaire et que lui est à 1 pas d'attaque, on est en zone très dangereuse puisqu'il peut attaquer plus rapidement que soi. Il est donc à mon avis déconseillé à un "petit" de rester à une telle distance (si je suis le "grand" et que je me rends compte que je n'ai qu'un pas à faire alors que l'adversaire doit en parcourir deux, j'aurais tendance à tenter d'en profiter...).

Je crois que pour le "petit" il n'y a ici qu'une solution : se mettre plus loin (3 pas dans son sens et 2 dans l'autre, ce qui ne lui permet pas vraiment d'attaquer) et soit attendre l'attaque pour faire une parade riposte, soit se rapprocher de l'adversaire avec agressivité et sans rester dans la zone dangereuse.

Pour ceux qui connaissent Christina, elle employait la seconde méthode. Christina fait dans les 1m50 donc forcément face à un gars de 1m80 elle est plutôt désavantagée en terme d'allonge. Pour attaquer (et elle attaquait ! :p) elle était obligée d'être très agressive et de ne surtout pas hésiter...

Mais c'est pas nouveau qu'un petit aura de sacrés difficultés face à un grand Wink

En tout cas, merci pour tes commentaires judicieux !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sire Dahut

avatar

Nombre de messages : 512
Age : 40
Localisation : Paris 15
Date d'inscription : 12/02/2008

MessageSujet: Re: 3-Les distances   Ven 21 Nov - 12:10

D'ailleurs, les problèmes de différence de portée ne se limitent pas à petit contre grand, mais aussi aux différences de longueur de lame. Entre une batarde et une deux mains, on peut avoir jusqu'à une vingtaine de centimères de différence de longueur de lame (et donc de portée), et ça c'est plus difficile à évaluer que la différence de taille des combattants, surtout si celui qui a la lame la plus longue adopte une garde qui ne permet pas de se rendre compte de son allonge (par exemple garde lame en arrière, ou garde bras court avec les mains pratiquement collées au corps, je laisse les experts donner les noms historiques...)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leo Viridis

avatar

Nombre de messages : 2511
Age : 42
Localisation : Auvergne, à Paris
Date d'inscription : 20/11/2008

MessageSujet: Re: 3-Les distances   Ven 21 Nov - 13:21

La distance est effectivement un point crucial, mais je ne sait pas trop comment l'aborder. En effet je parlai bien de porté, avec tout ce que cela implique (taille, arme, terrain, ...).
Mais vous remarquerez également que la plus part des armes de mélée suivent des plans plus ou moins droits. Et là on aborde la troisième dimension avec les possibilité de sortir du plan qui représente la ligne de danger, et en dehor des quels on est en sécurité quelque soit la distance!

Alors on fait quoi?

_________________
Lorsque quelqu'un médit sur une personne dans son dos face à vous, dites vous qu'elle en fait de même avec vous dans votre dos
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gari

avatar

Nombre de messages : 380
Date d'inscription : 13/02/2008

MessageSujet: Re: 3-Les distances   Ven 21 Nov - 14:38

L'idée des quelques messages que j'ai mis sur le forum est de synthétiser ce que j'ai intégré de mes deux années d'expérience en escrime.
Le but est avant tout de ME permettre de clarifier mes propres idées, et ensuite d'en faire profiter les autres (vous !).

Ici, je ne parle que de notions simplifiées et de grands "schémas directeurs". Réussir à gérer correctement sa distance dans des cas simples (deux personnes de même taille, allonge, arme et sur terrain neutre) est déjà une gageure. Il m'est arrivé de me battre contre des gens plus petits (Christina) ou bien avec deux armes différentes (moi une arme à une main et mon adversaire avec une deux mains), les notions sont exactement les mêmes mais bien entendu il faut une maîtrise bien plus fine de la distance pour ne pas se faire latter (notamment, je ne peux espérer tirer mon épingle du jeu avec une arme à une main que si la personne qui manie l'arme a deux mains est clairement moins expérimentée que moi).

Il est à noter aussi que je me place exclusivement dans un schéma d'escrime de duel (deux personnes seules, équipées d'armes identiques et censément sans armure). Non pas que je boude les autres formes de combat, mais simplement que je n'en ai pour le coup aucune expérience.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: 3-Les distances   

Revenir en haut Aller en bas
 
3-Les distances
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Section Escrime Médiévale de la salle d'Armes de la Tour d'Auvergne :: Salle d'arme (partie visible au public) :: Technique du combat-
Sauter vers: