Forum réservé aux pratiquants des entrainements d'escrime médiévale de la salle d'Armes de la Tour d'Auvergne à Paris.
 
AccueilCalendrierGalerieFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Paladin mais presque : le Joyeux Déserteur

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant
AuteurMessage
Drako le Mumu

avatar

Nombre de messages : 3101
Age : 41
Localisation : Paris
Date d'inscription : 12/10/2008

MessageSujet: Re: Paladin mais presque : le Joyeux Déserteur   Jeu 31 Juil - 12:12

Désolé, pris par des réflexions (et des poèmes) plus personnels, j'ai tardé à rédiger la chronique de notre dernière sortie. La voici donc, avec une petite semaine de retard :

"Chapitre 5 : Commarque (juillet 14) :

Quand vint juillet, le bon Nekhet
Fit appel à la Compagnie,
La priant d'honorer la fête
D'armes de son lointain pays

Au pied du donjon de Commarque.
Alors Félis prit l'étendard
Et fit briquer épées et arcs
Aux quelques valeureux soudards

Qui rejoindraient sa chevauchée
Jusqu'aux tréfonds du Périgord
-- Quand d'autres de ses chevaliers
Iraient à Molay, plus au nord.

Venaient dans sa garde d'élite
Denis, Bob et Gimli-le-Nain
(Qu'on surnomma "Gronin" très vite),
Plus Dahut et moi, deux anciens,

Ainsi qu'un couple de Vikings,
Locroi et Namour aux beaux yeux.
Nous n'étions par l'armée d'Hastings,
Mais un petit convoi joyeux !

Or, si un bon nombre des nôtres
Souffraient de leurs récents combats
(Geekoplis, Elfics ou autres),
L'humeur ne s'en ressentait pas...

Nekhet nous fit de grands égards
A notre arrivée dans ses champs
Et nous présenta sans retard
Aux soldats de son arrière-ban,

Des écuyers fort sympathiques
Bientôt prêts à l'adoubement,
Ainsi qu'aux plus énigmatiques
Personnes composant ses gens.

Ce fut semaine de folie
Que nous passâmes sous son toit :
L'on mangea, l'on but et l'on rit
Bien plus que de raison, ma foi !

On rappela un hyménée
Depuis quinze ans dur comme fer !
Et l'ami Denis fut fêté
Quand passa son anniversaire :

On donna même en son honneur
Un vrai combat de gladiatrices,
Spectacle beau et prometteur
Pour les armées de la Félis !

Quant au tournoi qui fut donné
A l'ombre du puissant donjon,
Il fut, malgré des pluies d'été,
Digne des plus grandes chansons !

Certes, j'omets bien des détails
De ce qui, là-bas, s'est produit...
Mais ce fut un ajout de taille
A la chronique que j'écris."

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Denis

avatar

Nombre de messages : 3676
Date d'inscription : 05/02/2008

MessageSujet: Re: Paladin mais presque : le Joyeux Déserteur   Jeu 31 Juil - 12:21

on s'y croirait Smile

merci mumu!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mormal

avatar

Nombre de messages : 1418
Age : 34
Localisation : Rouen
Date d'inscription : 21/09/2011

MessageSujet: Re: Paladin mais presque : le Joyeux Déserteur   Jeu 31 Juil - 18:13

Je te rappelle comme tu m'as promis une petite chanson sur nos aventures face à la malédiction des templiers.  Razz 

_________________
Ecouter avant de parler, s'informer avant de juger, comprendre avant de décider, et garder toujours présent à l'esprit que dans chaque homme se trouvent ensemble les ressources des meilleures actions et des pires.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://c.a.t.a.free.fr/spip.php?article53
Drako le Mumu

avatar

Nombre de messages : 3101
Age : 41
Localisation : Paris
Date d'inscription : 12/10/2008

MessageSujet: Re: Paladin mais presque : le Joyeux Déserteur   Ven 1 Aoû - 12:37

Mormal a écrit:
Je te rappelle comme tu m'as promis une petite chanson sur nos aventures face à la malédiction des templiers.  Razz 
Le problème, c'est que TOUT ce que je raconte dans ces chroniques est constitué d'événements dont j'ai été le témoin ou l'acteur.
Alors OK, nous ne nous déplaçons pas à cheval [encore qu'à Commarque, certains ont fait du cheval   ] ; OK, les ennemis que nous affrontons ne meurent pas pour de vrai ; et, OK, les filles que j'ai embrassées et plus si affinités ne sont pas des princesses ou des fées dans la vraie vie. Mais la "licence poétique" se limite à présenter sous un jour médiéval-fantastique des événement réellement vus ou vécus par moi -- sans quoi ce ne serait plus une chronique mais une simple histoire...  scratch 
Alors pourquoi ne pas t'y coller toi, Chien de Guerre ? A la limite, nous pouvons écrire un texte à quatre mains : tu t'occupes de la rédaction des faits et je le mets ensuite en vers Wink 

A propos, en relisant les derniers chapitres, je réalise que le héros de l'histoire n'est plus moi mais clairement mes frères d'armes les plus valeureux. C'est normal : comme je combats de moins en moins, je deviens de plus en plus le simple témoin des faits héroïques qui sont rapportés  Laughing
Le personnage dont le nom revient le plus souvent depuis quelques temps, donc le plus important à l'heure actuelle, est d'ailleurs Felis. Certes, cela s'explique parce qu'elle est notre "chef", donc celle qui prend les décisions au nom de la Compagnie ; mais aussi parce que c'est une fille et que la tradition de l'amour courtois impose que le troubadour exalte la dame [de son seigneur mais c'était une époque très macho], dont il se doit d'être platoniquement amoureux. Du coup, c'est parfaitement histo : si je considère Julie dans la vraie vie plutôt comme une "petite sœur", elle est pour le guerrier-troubadour de la CATA Drako la "reine" qu'il admire et qui reste inaccessible (par opposition à Olympe, la "dame d'atour", qui est la maîtresse officielle, et aux "fées", "elfes", "bergères", etc de passage).
Bon, sur ce, j'arrête les explications de texte parce que quand on se met à disserter sur ses propres écrits, c'est qu'il est temps de prendre sa retraite  Laughing Laughing Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Drako le Mumu

avatar

Nombre de messages : 3101
Age : 41
Localisation : Paris
Date d'inscription : 12/10/2008

MessageSujet: Re: Paladin mais presque : le Joyeux Déserteur   Ven 8 Aoû - 17:32

Interlude : un soir à l’auberge (août 14) :

« Ce soir esseulé à l’auberge,
Je m'enivre pour oublier
Mon cou plus raide qu’une verge
Depuis un tournoi mal passé...

Alors me revient la mémoire
Vécue par mon alter-ego
Münsingen (le sieur rouge et noir
Qui ressemble à votre Drako,

Sauf qu’il est prince sur sa terre
Quand je ne suis que chevalier
Suivant la Félis à la guerre
Quand elle a son ban rassemblé).

Cela fait trois années, je compte,
Qu’il composa cette chanson
Sur deux princesses que, sans honte,
Il adora à la passion :


« Tombe le soir. De rouge et noir
Luisent leurs cheveux emmêlés
Sur les oreillers du boudoir,
Qu’une chandelle vient nimber
Comme un précieux écrin de moire.

Leurs yeux fermés, les miens ouverts
Sur un secret trop bien gardé.
L’amour, faut-il vraiment le taire ?
Depuis quand ment un chevalier
Dont la livrée est rouge et noire ?

La douce flamme en son bougeoir,
Fait danser les ombres portées
Sur leurs corps de rose et d’ivoire...
Combien de temps pourra durer
Une si flamboyante histoire ?

Une brise annonçant l’hiver
Éteint la bougie parfumée...
Mais l’image en moi reste claire
Car rien ne pourra occulter
Mes fées d’or noir et de lumière. »


Il y a trois ans, j’étais cet homme...
Mais tant de temps s’est écoulé
Que ce rouge et noir gentilhomme
N’est vraiment plus le chevalier

Bleu qui chante pour vous, soudards :
Lui racontait luxe et beauté
Quant moi, Drako, reître et soûlard,
Conte violence et fille aimée

A la lueur des flammes blanches
Des bivouacs de la Compagnie !
Moi, je vous conterai leurs hanches
Et lui ses amours infinis... »



NB : Désolé, parfois les trouvères ont besoin d'oublier temporairement exploits et batailles pour juste chanter leurs propres états d’âme. C’est moins drôle, évidemment, mais la poésie sert aussi à cela  Neutral 
C’est pourquoi aujourd’hui, interdit de combat jusqu’à nouvel ordre, je renoue avec l’époque héroïque de 2009-2010 où je parlais de moi dans mes poèmes. Cependant, plutôt que de me complaire dans mon spleen (y a des limites au romantisme !  Rolling Eyes  ), je préfère me remémorer ce second semestre 2011 qui fut sans doute la plus belle période de ma vie... et durant lequel je n’avais quasiment rien écrit pour la CATA.
Nul ne sait si demain sera plus beau qu’hier mais ce qui est sûr, c’est que personne ne pourra jamais nous prendre les moments inoubliables qu’on a vécus  Very Happy  Very Happy  Very Happy 

Bon, je vous promets que ça ne deviendra pas une habitude : je continuerai à distinguer les chroniques de la CATA, publiées sous le nom de Drako le guerrier-poète de la Compagnie, et mes autres poèmes (non publiés ici en temps normal) signés du nom de Münsingen.
Et dans mes prochains poèmes, je ne vous parlerai plus de mes vraies histoires d’amour parce que, objectivement, vous vous en foutez, non 
?  tongue
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Denis

avatar

Nombre de messages : 3676
Date d'inscription : 05/02/2008

MessageSujet: Re: Paladin mais presque : le Joyeux Déserteur   Ven 8 Aoû - 19:25

En plus on les connait deja :p
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Drako le Mumu

avatar

Nombre de messages : 3101
Age : 41
Localisation : Paris
Date d'inscription : 12/10/2008

MessageSujet: Re: Paladin mais presque : le Joyeux Déserteur   Sam 9 Aoû - 0:19

Denis a écrit:
En plus on les connait deja :p
Celles de 2011, oui... puisque j'étais venu à Folleville avec  Razz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leo Viridis

avatar

Nombre de messages : 2511
Age : 42
Localisation : Auvergne, à Paris
Date d'inscription : 20/11/2008

MessageSujet: Re: Paladin mais presque : le Joyeux Déserteur   Sam 9 Aoû - 7:41

Par contre, ton problème au cou ne passe pas?

_________________
Lorsque quelqu'un médit sur une personne dans son dos face à vous, dites vous qu'elle en fait de même avec vous dans votre dos
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Drako le Mumu

avatar

Nombre de messages : 3101
Age : 41
Localisation : Paris
Date d'inscription : 12/10/2008

MessageSujet: Re: Paladin mais presque : le Joyeux Déserteur   Sam 9 Aoû - 7:55

Leo Viridis a écrit:
Par contre, ton problème au cou ne passe pas?
Il va passer, ne t'inquiète pas  Wink C'est juste une discopathie mais j'ai pris conscience du fait que j'étais "vraiment" blessé trop tard, ce qui fait que j'ai perdu du temps avant de me faire soigner  Rolling Eyes 
Bref, c'est une négligence de ma part. Mais ça nous rappelle aussi que la nuque reste l'une des zones les plus fragiles du corps, d'où le fait que pas mal de sports interdisent d'y toucher...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mormal

avatar

Nombre de messages : 1418
Age : 34
Localisation : Rouen
Date d'inscription : 21/09/2011

MessageSujet: Re: Paladin mais presque : le Joyeux Déserteur   Sam 9 Aoû - 13:52

Drako le Mutin a écrit:
Interlude : un soir à l’auberge (août 14) :
Ce soir esseulé à l’auberge,

Ça n'a même pas commencé qu'on y crois pas! Mumu tout seul quelque part!?!??? C'est pas crédible! What a Face 

_________________
Ecouter avant de parler, s'informer avant de juger, comprendre avant de décider, et garder toujours présent à l'esprit que dans chaque homme se trouvent ensemble les ressources des meilleures actions et des pires.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://c.a.t.a.free.fr/spip.php?article53
Cendres2

avatar

Nombre de messages : 822
Age : 105
Localisation : Paris
Date d'inscription : 28/02/2011

MessageSujet: Re: Paladin mais presque : le Joyeux Déserteur   Sam 9 Aoû - 17:02

Ne taper pas sur Mumu : notre Paladin, ménestrel, notre chant !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Drako le Mumu

avatar

Nombre de messages : 3101
Age : 41
Localisation : Paris
Date d'inscription : 12/10/2008

MessageSujet: Re: Paladin mais presque : le Joyeux Déserteur   Mar 16 Sep - 12:10

Bon, à trois jours de Cidre et Dragon, il était temps que je me sorte les doigts du [censuré] et que je publie la chronique de Folleville  Wink


Chapitre 6  : Retrouvailles à Folleville (fin août 14)

"Quand vint le mois d'août, la Félis
Leva notre jaune étendard
Car, on dit "jamais cinq sans six !",
Les Enguerran voulaient nous voir

De nouveau à leur Folleville
Pour participer aux attaques,
Pas d'armes et mêlées viriles
Des Bourguignons et Armagnacs.

Nous fûmes plus d'une vingtaine,
Piquiers, valets ou bien gens d'armes
Dressant nos tentes dans la plaine
En nous repaissant du vacarme

De nos exaltants chants de guerre
Evoquant de la Compagnie
Le glorieux passé militaire
Et puis la camaraderie.

J'en fus, bien que toujours blessé,
Et retrouvais à l'occasion
L'étrange et triste menue fée
Dont j'ai parlé dans des chansons

Datant de cinq longues années...
Que de choses vécues depuis !
Mais j'ai bien aimé la serrer
Contre ma poitrine aguerrie

Le temps de ces quelques journées ;
Tout comme j'ai aimé le son
Des armes quand, dans la mêlée,
Je fus affecté aux canons.

EDIT
Peut-être devrais-je citer
Le seul bémol en la sortie ?
La façon dont, en cette année,
Notre bon Sam fut assailli

Par le traître muret caché
Qui avait agressé Denis
Au même lieu l'année passée...
Etrange prédateur de nuit !


Mais pour une fois, notons-le,
La pluie nous a bien épargnés
Au lieu de nous gâcher les jeux
Comme au cours des autres années.

Ainsi ce fut belle bombance
Que Folleville cette année !
D'autant que j'y fis connaissance
De trois nouveaux frais engagés :

Charmant, Poil et puis son parrain
(Qu'on surnomma "l'autre Denis"),
Trois futurs combattants sereins,
Impatients de marcher aussi

Avec la Reine-des-Epées
Pour signifier à l'ennemi
Que les plus valeureux guerriers
Sont ceux de notre Compagnie !"


Dernière édition par Drako le Mutin le Mar 16 Sep - 18:34, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Denis

avatar

Nombre de messages : 3676
Date d'inscription : 05/02/2008

MessageSujet: Re: Paladin mais presque : le Joyeux Déserteur   Mar 16 Sep - 12:24

tu veux pas faire une strophe sur le muret maudit qui a cette année aussi pris sa victime, sam le pirate ? Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mormal

avatar

Nombre de messages : 1418
Age : 34
Localisation : Rouen
Date d'inscription : 21/09/2011

MessageSujet: Re: Paladin mais presque : le Joyeux Déserteur   Mar 16 Sep - 13:55

Denis a écrit:
tu veux pas faire une strophe sur le muret maudit qui a cette année aussi pris sa victime, sam le pirate ? Smile

La malédiction du muret périlleux... On dirait un conte arthurien...

_________________
Ecouter avant de parler, s'informer avant de juger, comprendre avant de décider, et garder toujours présent à l'esprit que dans chaque homme se trouvent ensemble les ressources des meilleures actions et des pires.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://c.a.t.a.free.fr/spip.php?article53
Drako le Mumu

avatar

Nombre de messages : 3101
Age : 41
Localisation : Paris
Date d'inscription : 12/10/2008

MessageSujet: Re: Paladin mais presque : le Joyeux Déserteur   Mar 16 Sep - 18:31

Denis a écrit:
tu veux pas faire une strophe sur le muret maudit qui a cette année aussi pris sa victime, sam le pirate ? Smile
Done, cf la partie éditée  Wink

Mormal a écrit:
La malédiction du muret périlleux... On dirait un conte arthurien...
Il y a de ça... sauf qu'une fois de plus, tout ce que je raconte est bien réel tongue
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Denis

avatar

Nombre de messages : 3676
Date d'inscription : 05/02/2008

MessageSujet: Re: Paladin mais presque : le Joyeux Déserteur   Mar 16 Sep - 21:20

Comment, c'est pas réel les légendes arthuriennes ??!

Chouette strophes, on va voir l'an prochain si le predateur fait une nouvelle victime ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Drako le Mumu

avatar

Nombre de messages : 3101
Age : 41
Localisation : Paris
Date d'inscription : 12/10/2008

MessageSujet: Re: Paladin mais presque : le Joyeux Déserteur   Ven 26 Sep - 17:12

Chapitre 7 : Cidre, Dragon... et enchantements (septembre 14)

"Au mois de septembre, Felis
Confia sa bannière à Mormal
Pour qu'il conduise la milice
De la Tour rouge au littoral

Où, encore une fois, la guerre
Touchait Brasiards et Venguins,
Ainsi que Brumeux sur la Terre
De Merravilia en Bessin.

Locroi (dit "Dentiste") et Namour,
Ainsi que Sam, sa bienaimée,
Dahut et moi, le troubadour,
Prîmes le chemin désigné

En emmenant dans nos bagages
Olympe et Slug, un coutilier
De Münsingen. Tout le voyage
Se fit dans la liesse et gaieté.

De fait, nous avions bonne mine,
Quand on nous voyait cheminant :
Des médiévistes, des Vikings
Et deux lansquenets flamboyants !

Car c'est la merveille locale
Qu'on puisse y voir cohabiter
Des gens d'époque médiévale
Ou d'autres temps ; même des fées !

Le temps fut clément et la fête
Battit son plein deux jours durant
Puisque aucun parti n'eut en tête
D'embrigader nos combattants

Dans la longue guerre ancestrale
Qui opposait les trois factions.
Ce fut donc un calme régal
Que cette année "Cidre et Dragon".

A noter pourtant qu'au retour,
Un sortilège nous frappa :
Perdus, c'est au prix d'un détour
Que nous regagnâmes nos mas,

Preuve que la magie venguine,
Ou brasillarde ou bien brumeuse
Nimbait la campagne bessine
Lors de cette sortie joyeuse..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mormal

avatar

Nombre de messages : 1418
Age : 34
Localisation : Rouen
Date d'inscription : 21/09/2011

MessageSujet: Re: Paladin mais presque : le Joyeux Déserteur   Ven 26 Sep - 20:15

Merci beaucoup!

_________________
Ecouter avant de parler, s'informer avant de juger, comprendre avant de décider, et garder toujours présent à l'esprit que dans chaque homme se trouvent ensemble les ressources des meilleures actions et des pires.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://c.a.t.a.free.fr/spip.php?article53
Denis

avatar

Nombre de messages : 3676
Date d'inscription : 05/02/2008

MessageSujet: Re: Paladin mais presque : le Joyeux Déserteur   Sam 27 Sep - 8:50

Pas facile, la rime pour viking ^^

Chouette histoire Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Drako le Mumu

avatar

Nombre de messages : 3101
Age : 41
Localisation : Paris
Date d'inscription : 12/10/2008

MessageSujet: Re: Paladin mais presque : le Joyeux Déserteur   Ven 3 Oct - 17:07

"Chapitre 8 : les héros des Virades (septembre 14)

Quand prit fin cette année joyeuse,
La compagnie se dirigea
Vers le beau château de Chevreuse
Où la Lance l'accompagna.

J'en ai ouï le récit amène
Par un archer en rouge et noir
Qui ressemblait à Münsingen
(dont le visage est mon miroir).

Si ceux de la Lance étaient sept,
Les compagnons étaient bien plus
Mais seuls cinq pouvaient faire fête
D'armes aux spectateurs venus

Nous acclamer car, si je pense,
La Compagnie eut cette année
Les pires pertes qu'on recense
Dans nos chroniques consignées !

Mais malgré tout les combats plurent
Et ce fut un succès nouveau
A inscrire au récit qui dure
Depuis cinq ans sur mes rouleaux.

D'ailleurs, des sorties romanesques
Qu'effectue notre compagnie,
C'est bien la plus chevaleresque
Celle que je raconte ici.

Puisque nous y croisons le fer
Non pour la gloire ou bien l'argent
Mais pour redonner, je l'espère,
Espoir à de petits enfants !

C'est pour cela que l'on rapporte
Que, sous leur aspect malandrin,
Les Compagnons de la Tour forte
Ont tous des cœurs de paladins."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Christophe (Ronan)

avatar

Nombre de messages : 615
Date d'inscription : 18/11/2012

MessageSujet: Re: Paladin mais presque : le Joyeux Déserteur   Ven 3 Oct - 18:24

c est nous qu on a fait la bagarre mais que de plaisir de vous voir Ecrire What a Face
encore bravo a toi Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mormal

avatar

Nombre de messages : 1418
Age : 34
Localisation : Rouen
Date d'inscription : 21/09/2011

MessageSujet: Re: Paladin mais presque : le Joyeux Déserteur   Dim 5 Oct - 17:30

cheers

_________________
Ecouter avant de parler, s'informer avant de juger, comprendre avant de décider, et garder toujours présent à l'esprit que dans chaque homme se trouvent ensemble les ressources des meilleures actions et des pires.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://c.a.t.a.free.fr/spip.php?article53
Titi

avatar

Nombre de messages : 110
Localisation : paris (ou Orléans quand je rentre)
Date d'inscription : 14/04/2014

MessageSujet: Re: Paladin mais presque : le Joyeux Déserteur   Mer 8 Oct - 23:43

t'es royal !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Drako le Mumu

avatar

Nombre de messages : 3101
Age : 41
Localisation : Paris
Date d'inscription : 12/10/2008

MessageSujet: Re: Paladin mais presque : le Joyeux Déserteur   Lun 11 Mai - 13:31

Interlude (mai 2015):

"In Memoriam :

Aujourd'hui un corbeau a porté la nouvelle
Qu'un guerrier légendaire est parti dans la nuit,
Emportant avec lui une renommée telle
Que seul le Valhalla serait digne de lui.

Dame Felis a fait mettre bannière en berne.
Chacun de ses guerriers, abattu, se languit
Sous un soleil de mai qui, soudain, parait terne :
Même les rossignols font "Memento Mori".

Les cœurs sont lourds et bien des yeux semblent de sel,
Car ce jour est le plus dur que la Compagnie
Ait connu, si bien que nul chant de ménestrel
Ne pourrait adoucir ce chagrin inouï...

Si nos lames venaient de pays bien divers,
Nos mains, elles, avaient été forgées par lui.
Et si trois rois nous avaient menés à la guerre,
Notre seul Maître était Patrice Camboni."


Dernière édition par Drako le Mutin le Mar 12 Mai - 17:32, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cendres2

avatar

Nombre de messages : 822
Age : 105
Localisation : Paris
Date d'inscription : 28/02/2011

MessageSujet: Re: Paladin mais presque : le Joyeux Déserteur   Lun 11 Mai - 13:37

J'étais sans mots... Merci Paladin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Paladin mais presque : le Joyeux Déserteur   

Revenir en haut Aller en bas
 
Paladin mais presque : le Joyeux Déserteur
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 7 sur 9Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant
 Sujets similaires
-
» Paladin mais presque : le Joyeux Déserteur
» Pas nouveau mais presque
» Remise en etat Wr260 (91) pas vintage, mais presque !!!
» Mon moteur de J9 ne démarre pas ( mais presque ...)
» c'est pas niva mais presque

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Section Escrime Médiévale de la salle d'Armes de la Tour d'Auvergne :: Espace détente :: Blablatage en tout genre-
Sauter vers: