Forum réservé aux pratiquants des entrainements d'escrime médiévale de la salle d'Armes de la Tour d'Auvergne à Paris.
 
AccueilCalendrierGalerieFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 pré-médiéval

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Anthelion

avatar

Nombre de messages : 34
Age : 29
Localisation : Variable
Date d'inscription : 10/12/2009

MessageSujet: pré-médiéval   Ven 11 Déc - 19:56

Est-ce que certains d'entre vous sauraient me dire à quoi ressemblait une armure à la fin du IIIe siècle (265-275)? En particulier au moyen-orient. Etait-ce plutôt de l'armure métallique ou comme je suppose en cuir bouilli?

En dehors du thème "moyen-âge occidental", j'ai une toute petite passion pour le personnage historique de Zénobie, et j'aimerai bien à long terme pouvoir constituer une armure semblable à celle qu'elle avait pour conduire les palmyréniens contre l'Empereur de Rome Aurélien.
Mais bon, ce n'est pas pour tout de suite, je veux d'abord m'attacher à ma période "Baudouin IV de Jérusalem" (attention, je vais pas aller jusqu'à chopper la lèpre quan dmême ^^)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sganarelle

avatar

Nombre de messages : 1114
Date d'inscription : 12/02/2008

MessageSujet: Re: pré-médiéval   Sam 12 Déc - 19:26

Dans l'empire Parthe et plus tard Sassanide (le grand empire de l'époque, l'autre étant l'empire romain, qui controle une bonne partie du moyen orient), au 3è siècle, les armures sont essentiellement de mailles, avec parfois de la lamellaire sur le torse, et composée de "bandes" pour les bras et les jambes (un peu comme une manica romaine). Elles sont métalliques. Les casques sont coniques, en ogive ou ronds, de construction "spangenhelm", avec parfois des couvres-joues (Syrie Romaine) ou un ventail de mailles faisant tout le tour de la tête (couvrant donc et la nuque, et le visage).

Les armes de prédilection: l'arc à double courbure, la lance (utilisée à deux mains), l'épée droite, avec des quillons et un pommeau minimes.

Sources:
La colonne trajan à Rome (armures de bandes, IIIè siècle)
Les bas-reliefs de Pergame (bras d'armes de bandes, IIIè siècle)
Le British Museum (une paire de casques spangenhelm Sassanides, provenant de Ninive, IIIè et IV ou Vè siècles)
Un graffiti de Dura Europos (représentant un cataphractaire Parthe, IIè siècle)
Bas reliefs de Firuzabad (armures de mailles et de bandes, IIIè siècles)
Bas reliefs de Taq-I-Bostan (casque à ventail, armure de mailles, VIIè siècle, mais proche en substance à ce qu'il y avait avant)
Un plat en argent du musée Hermitage, St. Petersbourg (lamellaire par dessus une maille, protections de jambes en maille ou en bandes, casque en forme de couronne, avec ventail. VIè siècle)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anthelion

avatar

Nombre de messages : 34
Age : 29
Localisation : Variable
Date d'inscription : 10/12/2009

MessageSujet: Re: pré-médiéval   Sam 12 Déc - 20:01

Merci, détails très utiles, en particulier sur l'arc que j'ai tendance à oublier, il faut vraiment que je m'y mette plus sérieusement.

question littérature, peut-on trouver des descritpions plus ou moins détaillées? Les romains (même si pas teès exacts par orgueil) devaient bien documenter leurs victoires?
J'ai lu qu'au début de osn règne Zénobie avait allégé larmure palmyrénienne pour avoir l'avatage : après des heures sous le soleil, il a suffi de cueillir les adversaires et leurs chevaux/chameaux cuits sous les boîtes de conserves.
J'avoue que des détails sur une vraie armure de femme fonctionnelle seraient sympas à trouver (les femmes ayant réellement connu le champ de bataille étant somme toutes rares).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sganarelle

avatar

Nombre de messages : 1114
Date d'inscription : 12/02/2008

MessageSujet: Re: pré-médiéval   Dim 13 Déc - 13:27

A vrai dire, ce n'est pas ma période de prédilection... Là j'ai résumé ce qu'il y avait dans mon livre "Oriental Armour" de H. Russel Robinson. Il n'y a pas grand chose sur ce lieu et cette époque.
Je pense que tu devrais trouver les Ospreys sur cette époque, notamment Sassanian elite cavalry. Ce serait un bon point de départ, et tu y trouveras inmanquablement les sources primaires...

L'allègement des armures, c'est connu. Les Romains laissaient de coté leurs manicae et leurs protections de jambes, ne gardant que celles du torse. Lors d'une bataille contre des Parthes, ça les a rendu très vulnerables aux archers, qui avaient "cloué" les jambes des légionnaires. Lors de la guerre contre les Sassanides de Julien l'apostat par contre, les chroniqueurs romains disent que les Perses étaient tellement bien blindés, que la technique la plus efficace pour un légionnaire d'abattre un cataphractaire était de se jeter sous le cheval de ce dernier et de transpercer le ventre du cheval avec son glaive. Une fois le cataphractaire à terre, il pouvait alors l'achever.
Il y a certainement des chroniqueurs romains qui ont fait des descriptions détaillées, mais je ne me souviens pas de leur noms.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Julien



Nombre de messages : 47
Age : 42
Localisation : Fresnes
Date d'inscription : 08/06/2009

MessageSujet: Re: pré-médiéval   Dim 3 Jan - 0:57

Deux bouquins utiles :

Armes et guerriers barbares au temps des grandes invasions, par Iaroslav Lebidynsky
La fin de l'armée romaine, par Philippe Richardot

Le premier détaille notamment des équipements très variés, incluant les équipements d'origine perse (employés par les Alains et les ostrogoths, entre autres).

Le cuir-bouilli n'est pas utilisé de façon courante (enfin, on n'en a pas retrouvé trace) mais par contre la majeure partie des équipements employés pour les 1000 ans à venir sont déjà présents.
Chose intéressante, on y apprend que certaines armures étaient faites d'écailles taillées dans des sabots de cheval, durcies au feu. Certains tetes font état de cuirasses de métal, et d'autres précisent qu'elles étaient fondues en soc de charrues ou en outils pendant les période de paix, ce qui explique dans les deux cas (écailles en corne de cheval ou fonte de l'équipement) pourquoi on ne retrouve pas ces équipements dans les sépultures ou dan sles fouilles : la corne de cheval, c'est périssable et la cuirasse n'était conservée que le temps d'une campagne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.khronographe.net
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: pré-médiéval   

Revenir en haut Aller en bas
 
pré-médiéval
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Section Escrime Médiévale de la salle d'Armes de la Tour d'Auvergne :: Espace détente :: Blablatage en tout genre-
Sauter vers: