Forum réservé aux pratiquants des entrainements d'escrime médiévale de la salle d'Armes de la Tour d'Auvergne à Paris.
 
AccueilCalendrierGalerieFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 La tenue de l'arme

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
morghedronn

avatar

Nombre de messages : 1073
Age : 42
Localisation : 742 Evergreen Terrace, Springfield, USA
Poste dans la CATA : Président
Date d'inscription : 04/02/2008

MessageSujet: La tenue de l'arme   Mar 18 Nov - 11:38

Y a-t-il quelqu'un qui connaitrait des sources décrivant la "tenue en mains" de l'épée longue et de la rapière. La plupart des traités que je connais n'abordant que très peu les fondamentaux, j'en appelle à votre érudition. A vot'e bon coeur !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://c.a.t.a.free.fr/
Denis

avatar

Nombre de messages : 3676
Date d'inscription : 05/02/2008

MessageSujet: Re: La tenue de l'arme   Mar 18 Nov - 13:18

hé, on s'appelle pas PA Razz

demande à jean françois, peut-être
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sganarelle

avatar

Nombre de messages : 1114
Date d'inscription : 12/02/2008

MessageSujet: Re: La tenue de l'arme   Mer 26 Nov - 22:12

Le seul "traité" que je connaisse qui la decrive, c'est le Diderot et d'Alembert, et ça ne concerne que les épées de cour et assimilables... Bon, évidemment, je ne connais pas bien les autres traités.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Julien



Nombre de messages : 47
Age : 42
Localisation : Fresnes
Date d'inscription : 08/06/2009

MessageSujet: Re: La tenue de l'arme   Sam 26 Sep - 23:41

Pour l'épée longue et le brand d'arçon, voici mon expérience :

Si tu es droitier ; la main droite à la croisée des quillons, l'index pouvant au besoin venir se porter sur le fort ou sur la croisée pour affermir la prise ou maîtriser un estoc lancé de loin. La main gauche se place au juste contre le pommeau. tu fais levier entre tes deux mains pour propulser l'engin. Même avec mon monstre et son centre de gravité projeté à l'avant, ça balance la chose à des vitesses phénoménales.

Par contre gaffe, cette prise est puissante, les coups qu'elle assène sont horriblement dangereux.

Jean-François m'a montré quelques mouvements avec cette prise là, tout en levier. Si tu regardes les vidéos postées récemment tu verras que la longueur du manche est réellement faite pour exploiter un bras de levier.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.khronographe.net
Sganarelle

avatar

Nombre de messages : 1114
Date d'inscription : 12/02/2008

MessageSujet: Re: La tenue de l'arme   Lun 28 Sep - 19:12

Les quelques indications que j'ai dans Fiore, et chez les Liechtenaueriens:
On prend la garde juste sous les quillons, ou plus loin, peu importe, de la main droite, les doigts d'un coté, la paume de l'autre. La main gauche est plus flexible et dépend de l'action, en général, elle sert au niveau du pommeau a avoir un meilleur controle ou de levier. Mais par exemple sur un zorn, il est sous la main droite, sur la fusée.
Dans certaines positions, il faut reculer les doigts et bien pincer la fusée, pour que les quillons protègent bien les doigts (notamment lorsque l'on prend une garde du taureau et que la lame adverse est au dessus).

Le pouce peut être placé sur le plat de la lame, sous la lame chez Liechtenauer, pour avoir un meilleur controle, lorsque l'on prend les gardes du taureau des deux cotés, que l'on fait un zwerchauw, krumphauw ou schielhauw. (respectivement un couronné à droite avec le faux tranchant, un couronné à gauche, et une sorte de passage en quarte forcé sur la lame adverse).
Pas tous les auteurs le conseillent à cause du danger pour le pouce, mais certains le conseillent vivement pour avoir une meilleure tenue de lame.

Pour la rapière, les traités sont variés:
Meyer indique qu'il faut prendre la rapière comme une épée longue (mais avec juste la main droite) donc, sans passer l'index par dessus les quillons, et en posant le pouce sur le plat de la lame (protégé par la garde).
D'autres disent qu'il faut passer l'index par dessus le quillon, d'autres encore, l'index et le majeur, un doigt de chaque coté de la lame (perso, j'aime pas).

Ah, et sinon, on a quelques bas reliefs et des pièces archéologiques montrant que les Sassanides pouvaient passer l'index par dessus le quillon de leur épée.

Voilà pour ce que je sais.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La tenue de l'arme   

Revenir en haut Aller en bas
 
La tenue de l'arme
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La tenue de l'arme
» Aide tenue Hospitalière militaire
» Hauteur des pneus-Ressort-Amortisseurs:probleme tenue route
» dates d'ouverture de la salle d'arme
» Tenue de route

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Section Escrime Médiévale de la salle d'Armes de la Tour d'Auvergne :: Salle d'arme (partie visible au public) :: Technique du combat-
Sauter vers: